Château (pupitre n°1)

 

Au 13eme siècle, un châeau fort est déjà mentionné en ces lieux !

Imaginez le bruit des chariots et des armures aux abords.…

Il appartenait à la Maison de Gonsans, cette famille resta soumise aux grands seigneurs, les Chalon-Arlay et les Montfaucon qui possédaient la majorité des biens et des droits sur le territoire.

En 1452, Paris Jouffroy l’acheta. La famille de Jouffroy-Gonsans le reconstruisit plusieurs fois, l’habitant plus de 500 ans. Elle l’a entretenu malgré les destructions successives que dû subir la Franche-Comté lors des différents conflits.

Geoffroy Jouffroy fut le fondateur de la branche de « Gonsans ». Le seigneur Gaspard de Jouffroy-Gonsans y est né le 15 juin 1723, devenu évêque de Gap, ensuite nommé au Mans jusqu’à la révolution. Il émigra ensuite à Paderborn en Westphalie où il finit ses jours et y sera inhumé.

Plus tard, le comte René de Jouffroy-Gonsans et sa famille y séjournèrent de temps en temps au cours des années.

La ferme était tenue par un couple de métayers, mais au fil des ans, les terres furent boisées.

Anecdote :

Les archives du château servirent de combustible aux occupants allemands pendant la deuxième guerre mondiale, ce qui rend difficile aujourd’hui de retracer toute son histoire.